Saint-Dizier Aéro Rétro - 34 Rue Godard Brulliard - 52100 Saint-Dizier

Historique

Nous ne pouvons présenter l'association Saint-Dizier Aéro-Rétro sans regarder vers le passé, et permettent de mieux comprendre la richesse de l'histoire aéronautique de Saint-Dizier. Les avions que nous mettons en œuvre, qui datent des années 30/40, sont les témoins vivants d'une certaine époque.

LES DÉBUTS DE L'AVIATION À SAINT-DIZIER

La ville de Saint-Dizier a été concernée par l'aviation dés ses débuts. Située en Champagne, région qui vit 1909 le premier meeting aérien au monde, et accueillit les premières courses aériennes depuis le site d'aviation de Reims, Saint-Dizier fut rapidement survolée par plusieurs aéronefs dans le cadre de ces premières compétitions aériennes.

Le premier atterrissage d'un avion, un biplace piloté par un équipage militaire, eu lieu le 11 août 1910, déclenchant l'enthousiasme de la population.
Décision fut rapidement prise de créer une station d'aviation, qui, le temps de localiser et acheter le terrain, sera en fonction dès 1913, étant recensée dès l'Exposition sur la Locomotion Aérienne au Grand Palais la même année.
L'enthousiasme et la motivation de la population des Bragards, les habitants de Saint-Dizier, ira jusqu'au financement d'un avion dans le cadre d'une souscription pour l'acquisition d'un avion destiné aux aviateurs militaires.

La suite de l'histoire ne fera que conforter la position majeure du terrain de Saint-Dizier Robinson (du nom du lieu ou le terrain est installé) dans le dispositif de défense de la France. Le terrain verra passer tous les avions successivement mis en service, avec la création de la première base aérienne par la Luftwaffe, ensuite occupée par l'US Air Force puis l'Armée de l'Air.
Citons ici quelques uns des avions mis en oeuvre ou passés à Saint-Dizier : à avions mythiques, terrain d'aviation mythique :
Blériot, Morane, Stampe, Tiger-Moth, Dewoitine, Messerschmitt ME-262, Messerschmitt BF-109, Dornier, Boeing B-25, B-26 Invader, P-47 Thunderbolt, P-51 Mustang, F-100, F-84 F et G, Mystère IV, Mirage III, Mirage IV, le Jaguar que la base aérienne de Saint-Dizier fut la première à mettre en oeuvre, tout comme le Rafale, qui est en opérations depuis 2007

LA CRÉATION DE SAINT-DIZIER AERO RETRO

Un tel patrimoine ne pouvait rester en friche et dépérir, c'est pourquoi fut décidé en 2000 la création d'une association type loi de 1901, dénommée " Saint-Dizier Aéro-Rétro ", installée sur le terrain de Saint-Dizier Robinson.
L'association a inscrit dans ses statuts différents buts, relatifs à la mise en valeur du patrimoine aéronautique :
    histoire de l'aviation et des aviateurs,
    documents,
    machines volantes et avions,
    équipements et infrastructures,
    et plus généralement tout ce qui se rapporte à l'aéronautique.

UNE INFRASTRUCTURE CHARGÉE D'HISTOIRE

Forte d'une quinzaine de membres venant de tous les horizons, l'association Saint-Dizier Aéro-Rétro a rénové entièrement le bâtiment dit " Casino ", dénomination issue de sa construction par la Luftwaffe durant la 2nde Guerre Mondiale, et qui fut d'ailleurs bombardé par l'aviation américaine, Il est à noter que cette association a participé très tôt à l'aventure aérienne en Champagne, depuis sa création en 1931.

Le 16 septembre 2007, l'espace d'exposition aéronautique 'DANS LE VENT DES HÉLICES" a été officiellement inauguré.

Notre espace d'exposition permettra la sauvegarde et la mise en valeur de documents et d'objets du patrimoine aéronautique et l'organisation de conférences et d'expositions temporaires
 

Parse error: syntax error, unexpected '>' in last.php on line 740